Professionnalisme

Il y a un débat constant et souvent animé au sein de la communauté au sujet de savoir si la gestion P3 est une profession ou non. Ceux qui plaident contre elle parlent d’une profession avec un « P » majuscule où les « Professionnels » ont besoin d’une licence pour exercer et peuvent être poursuivis pour négligence. Médecins, avocats, comptables, entre autres, entrent dans cette catégorie de professionnels.

Mais il y a beaucoup d’autres définitions du terme professionnel, le plus simple étant simplement que quelqu’un est payé pour faire un travail, contrairement à un amateur qui ne l’est pas.

La gestion P3 répond à bon nombre des exigences d’une profession, tel que :

  • cela peut être une occupation à temps plein;
  • il existe des cours universitaires pour différents aspects de la gestion P3;
  • des associations existent aux niveaux local, national et international;
  • des codes de déontologie professionnels existent et sont respectés;
  • des régimes existent pour vérifier les connaissances et les compétences nécessaires à la pratique.

Ce débat est largement théorique. Ce qui est important, c’est l’attitude des gens qui gèrent les projets, les programmes et les portefeuilles, et personne ne peut prétendre que cette attitude n’est pas « professionnelle » — même si elle n’a qu’un petit « p ».

Cette section dédiée au contexte aborde différents aspects de la création d’une attitude professionnelle parmi tous ceux qui participent à des projets, des programmes et des portefeuilles. Pas seulement les gestionnaires, mais les membres de l’équipe, les parrains et les intervenants. Dans Praxis, les références à « la profession » signifient ceux qui pratiquent le management de la discipline P3 avec une attitude professionnelle, où « la discipline » est l’ensemble des méthodes, des outils et des techniques employés par la profession.
Pour promouvoir le professionnalisme, cette section décrit :

  • Les communautés de pratique : groupes de personnes qui se rassemblent pour échanger des connaissances et se développer à la fois elles-mêmes et avec la profession;

  • La compétence : le moyen par lequel un individu peut comprendre ce qu’il doit faire et ses rôles peuvent être définis;

  • Éthique : comprendre le comportement acceptable d’un professionnel;

  • Apprentissage et développement : comment les professionnels compétents doivent être formés et développés en permanence.

 

Merci à la SMaP pour la traduction.

 

SHARE THIS PAGE
24th August 2015Link to Italian translation added

Professionnalisme

Retour au sommet