Développement de solutions

Général

Le développement de solutions détermine la meilleure façon de satisfaire les exigences d'une réalisation. Ses objectifs sont de :

  • évaluer les besoins de base et les solutions de rechange pour les atteindre;
  • choisir la solution optimale;
  • créer une spécification pour la solution.

La gestion des exigences produit un ensemble clair de besoins des intervenants, mais n'explique pas comment les satisfaire. Le développement de solutions étudie les options techniques pour répondre aux exigences et travaille en conjonction avec l'évaluation des investissements qui étudie les implications financières des différentes options.

 

Tout comme n'importe quelle autre fonction, le développement de solutions doit être planifié et initié. Puisque les étapes de développement des solutions suivent naturellement celles de la procédure de gestion des exigences, il serait inhabituel pour elle d'avoir des étapes séparées de planification et d'initiation. Cependant, certaines circonstances contractuelles peuvent rendre la gestion des exigences et le développement de solutions responsables de différentes organisations, auquel cas les procédures seraient distinctes.

L'évaluation examine d'autres approches et évalue la façon dont elles répondront aux critères établis, tels que le coût en capital, la rapidité de livraison et le degré de risque. Les techniques utilisées vont de simples considérations de fabrication ou d'achat à la modélisation complète et à la simulation de solutions innovantes. Une approche de gestion des valeurs peut être utilisée pour aider à sélectionner les meilleures options de valeur.

Lorsqu'une solution ressort de l'évaluation et est choisie comme solution optimale, elle est développée dans une spécification. Dans certains cas, les éléments détaillés du cahier des charges ne couvrent que les premiers stades du développement, les étapes ultérieures étant affinées au fur et à mesure de l'avancement du travail. Le développement de propositions visant à améliorer la valeur peut se produire à n'importe quel stade du processus de réalisation.

La vérification des réalisations fait partie du contrôle qualité et de la gestion de la configuration. La validation est semblable à la confirmation continue que les objectifs restent justifiables tels que définis par l'analyse de rentabilité.

La solution doit être régulièrement vérifiée par rapport aux exigences (qui peuvent elles-mêmes faire l'objet de modifications). Cela prend deux formes. La « vérification » est le terme utilisé pour s'assurer que la solution est bien construite; la « validation » est le terme utilisé pour s'assurer que le bon produit est en cours de construction. La vérification s’applique aux spécifications; la validation s’applique aux exigences.

 

Projets, programmes et portefeuilles

La grande majorité des projets sont conçus pour produire une réalisation et pas plus. Lorsque les conditions sont relativement simples et l'utilisation des technologies éprouvées, le type de solution sera implicitement compris par les intervenants et l'équipe de gestion, par ex., mon exigence est de garder ma voiture sèche et hors de la route — la solution est de construire un garage.

Le développement de solutions devient alors simplement la production d'une spécification sans la considération précédente des options telles que louer un garage ou vendre la voiture et voyager en bus. Le gestionnaire de projet doit juger de la mesure dans laquelle les hypothèses des intervenants doivent être contestées et des solutions plus radicales suggérées.

Les projets traditionnels décrivent la réalisation dans une spécification. Ce document est contenu dans la documentation de définition et soumis pour approbation à la fin du processus de définition. La spécification peut être étayée par des informations supplémentaires telles qu'une structure de répartition de produit ou de travail.

Les méthodes agiles mettent beaucoup moins l'accent sur la spécification détaillée d'une solution au début du cycle de vie. Au lieu de cela, ils se concentrent sur les fonctions priorisées qui sont livrées progressivement dans une série de blocs de temps ou sprints. Le détail du résultat évolue au cours des itérations et aborde le problème typique des projets informatiques où il est difficile pour un intervenant d'accepter des composants du système jusqu'à ce qu'il le voit réellement en action.

L'équivalent de la spécification pour un programme de changement au sein de l’entreprise est le modèle. Cela décrit l'effet cumulatif du changement sur l'organisation. C'est une image de tous les résultats créés par le programme.

Chaque projet dans le cadre du programme vise à fournir un résultat qui contribue au plan directeur. Dans la plupart des cas, le degré de détail du plan permettra aux équipes de gestion de projet d'envisager d'autres solutions pour les réalisations requises. Cependant, l'équipe de gestion du programme doit coordonner les solutions de projet et examiner les propositions. Il y aura des éléments tels que des composants communs et des plateformes technologiques qui seront transférables entre les projets et la compatibilité des solutions proposées par différents projets doivent être vérifiés.

Le développement de solutions est essentiellement une question de projet et de programme, mais l'équipe de gestion de portefeuille peut fixer des lignes directrices sur l'innovation et les risques qui limitent les types de solutions considérés.

Merci à la SMaP pour la traduction.

 

SHARE THIS PAGE
30th November 2015Link to Italian page added

Développement de solutions

Retour au sommet