Analyse des points fonctionnels

Une technique d'estimation paramétrique pour le développement de logiciel qui a été développée par A.J. Albrecht, travaillant alors pour IBM au début des années 1980.

Le principe de cette approche veut que le logiciel soit constitué d'un certain nombre de points de fonction qui entrent dans l'un des cinq types. Pour chaque point de fonction, un pointage (le multiplicateur) est donné en fonction de son degré de complexité. Les pointages relatifs indiqués ci-dessous sont basés sur l'analyse de nombreux projets réels.

 

 

Après avoir identifié les points de fonction dans un programme, ils sont multipliés par les pointages de complexité pour produire la fonction de nombre de points pour le programme. Donc, si un programme a cinq entrées de données externes de complexité moyenne, ceux-ci fournissent un pointage de 20 (5 points de fonction avec un multiplicateur de 4) pour le compte global du programme.

De là, les exigences de l'effort pour les travaux peuvent être calculées en fonction de l'effort attendu par point de fonction.

Bien sûr, le facteur important dans tout cela est l'estimation précise des points de fonction. En dépit de tous les paramétriques, on revient toujours à la compétence de l'estimateur.

 

Merci à la SMaP pour la traduction.

SHARE THIS PAGE

29th July 2014Link to Italian translation added

Analyse des points fonctionnels

Retour au sommet