Comments

Katzenbach et Smith

Jon Katzenbach et Douglas Smith1 définissent une équipe comme étant : « Un petit groupe de personnes ayant des compétences complémentaires qui se sont engagées à un objectif, des buts de performance et une approche en commun et dont ils sont mutuellement responsables ».

Cette définition simple rassemble des modèles d'équipe tels que Belbin et Margerison-McCann (compétences complémentaires) avec le management P3 (objectifs d'usage et de performance communs) et les modèles de leadership tels que Hersey et Blanchard et McGregor (mutuellement responsables).

 


 

Parmi leurs nombreuses observations sur les équipes, ils ont identifié cinq niveaux de travail d'équipe. Cela a des parallèles certains avec le modèle de Tuckman, mais apporte l'idée supplémentaire d’« impact sur les performances ».

  • Groupe de travail
  • Les membres de l'équipe se réunissent pour partager des informations, mais jusqu'ici il n'y a pas de but ou de performance des objectifs communs qui nécessitent une responsabilité mutuelle. Chaque membre de l'équipe est seul responsable du travail que le groupe lui a délégué.

  • Pseudo-équipe
  • Cette structure se trouve au bas de la courbe de rendement. Les membres peuvent croire qu'ils font partie d'une équipe, mais n’agissant pas encore comme tel. Cela peut être parce qu'ils ne veulent pas prendre le risque de s’engager à un but commun et la responsabilité mutuelle que cela implique.

  • Équipe potentielle
  • À ce niveau, les membres de l'équipe se dirigent vers un but commun et une approche pour l'atteindre. Ils travaillent à un niveau supérieur de performance et doivent être d'accord sur la responsabilité mutuelle.

  • Vraie équipe
  • Dans ce type d'équipe, un petit groupe de personnes partagent un but et une approche commune. Ils ont des compétences complémentaires et partagent la responsabilité des résultats.

  • Équipe performante
  • La différence entre une vraie équipe et une équipe performante réside dans les relations entre les membres de l'équipe. La performance résulte des membres engagés mutuellement à la croissance personnelle et au développement.

 

  1. Katzenbach, J. R. and Smith, D.K. (1993), The Wisdom of Teams : Creating the High-performance Organisation, Harvard Business School, Boston.

 

Merci à la SMaP pour la traduction.

SHARE THIS PAGE

11th August 2014Link to Italian translation added

Katzenbach et Smith

Retour au sommet