Cartographie des parties prenantes

La gestion des intervenants exige que l'équipe de direction ait une compréhension approfondie des parties prenantes et de leurs intérêts. Cela est souvent réalisé grâce à la cartographie des parties prenantes.

Différentes choses peuvent être cartographiées, mais la première et la plus évidente, est de cartographier les intervenants par rapport à leurs intérêts dans un projet, un programme ou un portfolio. Dans le tableau ci-dessous, il peut s’agir de projets dans le cadre d'un programme ou d'un portfolio et cela indique ceux qui intéressent ou concernent chacun des intervenants. Cela peut provenir, ou être complémenté par un schéma d'influence.

 

 

Toutes les parties prenantes ne sont pas toutes pareilles. Elles ont différents niveaux d'intérêt dans le travail et des capacités différentes pour l'influencer ou l'affecter.

Un niveau plus détaillé de l'analyse et de la cartographie estime le niveau d'influence et le niveau d'intérêt de chacun des intervenants. Il distingue également ceux qui sont en faveur du travail (pour), ceux qui s'y opposent (contre) et ceux qui ne sont pas trop dérangés de toute façon (ambivalent).

Une partie de la gestion des parties prenantes est d'exercer une influence sur les intervenants et d’essayer de les déplacer de droite à gauche sur le graphique.

 

 

Les cellules de la matrice peuvent être marquées dans le style RAV afin qu'elles se rapportent à des actions prédéterminées prévues dans un plan de gestion des parties prenantes et peut-être à un plan de communication.

Cette approche est étroitement liée à l'évaluation probabilité-impact des événements à risque.

 

 

Merci à la SMaP pour la traduction.

SHARE THIS PAGE

2nd September 2014Link to Italian page added

Cartographie des parties prenantes

Retour au sommet